La trace des caps en une journée oui c’est possible !

faire la tarce des caps martinique

La Martinique regorge de paysages à couper le souffle ! L’une des plus belles randonnées de Martinique est celle de la Trace des Caps. Elle sillone le littoral du sud de la Martinique avec un départ sur la commune du Vauclin (Macabou) et une arrivée à Sainte-Anne (Anse Caritan).  Ce n’est pas moins de 33 kilomètres de randonnée qui vous attendent ! Il est possible de n’en faire qu’une seule partie en démarrant par exemple au cap chevalier, ou bien la faire dans son intégralité sur deux jours avec un bivouac. Mathilde a elle choisi de la réaliser en une seule journée ! Voici le compte rendu de la randonnée de la Trace des caps en une journée !

Départ sous le soleil, trace des caps nous voilà !

Apprendre à faire du kitesurf en Martinique

L’Anse Michel en Martinique

« Allez 8h à Macabou, ça nous fait du 16h à Sainte-Anne ! » Le pique-nique est prêt, le café est pris, une voiture est posée à Sainte Anne, l’autre au départ du Petit Macabou. En bref, nous sommes parés pour débuter notre épopée sur le littoral de la pointe Sud de la Martinique. Des plages sauvages de Macabou, à l’exaltant décor de l’Œil bleu du Cap Ferré, en passant par l’eau turquoise de l’Anse la Balle… les photos fusent, et l’émerveillement est au rendez-vous. Puis, nous arrivons à l’Anse Michel et pique-niquons face aux fonds blancs.

13h30 au Cap Chevalier : « Vous ne commencez pas à avoir mal sous les pieds, vous ? »

Trace des caps

Nous entamons le sentier vers l’Anse Trabaud qu’il nous tarde d’admirer, 9km plus loin. D’ailleurs, ça sonne un peu moins bien « 9km » quand nous venons d’en faire 11 et qu’il est déjà 13h30. Peu importe, les paysages sont spectaculaires et l’île voisine de Sainte Lucie pointe le bout de son nez. Un peu comme les ampoules, les maux de genoux, de chevilles, de cuisses, de… Oups, nous nous égarons.

16h30 à la baie des Anglais : « C’est grave de ne plus sentir ses jambes ? »

Trace des caps

Nous empruntons des chemins de plus en plus variés à travers mangroves, campagne et bord de mer. Les paysages sont à couper le souffle. D’ailleurs, ça fait déjà un petit moment que nous n’en avons plus du souffle. Ni de genoux, de chevilles, de hanches, de… Oups, nous divaguons de nouveau.  Mais pas de panique, il ne nous reste que 9km jusqu’à Sainte-Anne. En route, direction l’étonnante Savane des Pétrifications !

 

17h30 aux Salines : « Regardez le, aïe, beau coucher de sol…aïe »

Trace des caps

Plus les kilomètres passent, plus notre fierté (et nos maux de genoux, de jambes, de…  stop !) grandit. Malgré la fatigue, nous sommes pris d’un regain de motivation à la vue des sublimes panoramas qui nous entourent. Le soleil se couche, mais, par chance, nous avions une lampe frontale qui trainait au fond du sac. Nous clopinons le long des Salines jusqu’à l’Anse Caritan pour finalement atteindre le tant attendu bourg de Sainte Anne, de nuit. Libérés, délivrés !

En résumé, trois informations sont à retenir de cet article. D’abord, la Trace des Caps est une randonnée magnifique. Puis, la Trace des Caps est une longue randonnée, fatigante. Enfin, la crème à l’Arnica est le meilleur ami de l’homme, après le dauphin. Sinon, la Trace des Caps peut être faite en deux fois en prévoyant un bivouac sur la plage, à mi-chemin. D’ailleurs, c’est peut-être la conclusion la plus importante à tirer de cet article ! Vous pouvez ensuite au choix rentrer chez vous et dormir pendant une journée ou aller boire un verre bien mérité à la dunette dans le centre de Sainte-Anne !

Pour les invétérés de la marche, n’hésitez pas à consulter notre article sur les 5 randonnées à ne pas manquer en Martinique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de vous identifier * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.