Surf en Martinique: 5 informations à connaître

sur martinique dangers infos

Surf Martinique Informations

 

Votre prochaine destination de vacances est la Martinique ? Vous souhaitez surfer en Martinique ? Vous envisagez un surf trip à la Martinique ? Voici pour vous 5 informations à prendre en compte avant de vous jeter à l’eau !

La Martinique n’a jamais subit d’attaque de requin

Surf Martinique danger requin

Aucune attaque de requin en Martinique

Bonne nouvelle, en Martinique vous pouvez aller à l’eau sans vous préoccuper des requins. Il est vrai que des espèces de requin vivent effectivement au large des côtes de la Martinique. Néanmoins, si des craintes ont été ravivées notamment ces dernières années à cause des attaques sur l’île de la Réunion, il n’y  a jamais eu d’attaque de requin en Martinique.

La Caraïbe abrite de nombreuses espèces qui contribuent à la biodiversité de l’océan Atlantique et de la mer des Caraïbes. Du requin citron au requin Marteau en passant par les requins Tigres, les Makos ou les Bouledogues, ils habitent tous les eaux chaudes de la Martinique et il est important de préciser qu’ils sont ici chez eux. Toutefois, les requins vivent au large, le corail sert de barrière naturelle et quoi qu’il en soit  ces animaux préfèrent les eaux troubles et profondes pour se nourrir.

 La Martinique propose principalement des spots de surf de reef

surf martinique danger reef

Plage de reef (récif)

Reef break = Spot de surf où les vagues cassent sur un fond marin composé de récif de corail ou de roche.

Les fonds de récif bordent la majorité de la partie Est de la côte martiniquaise . Il s’agit des spots les plus reconnus en Martinique. Dans l’article sur les spots de surf en Martinique je vous offre un condensé des caractéristiques des principaux spots afin que vous connaissiez la nature de chaque fond. Les reef break permettent aux vagues de relativemenst bien se développer mais peuvent être très dangereux notamment en cas de wipe out (chute dans la vague).  Alors attention aux coupures ! N’hésitez pas à porter des chaussons et/ou un casque en eau peu profonde et en cas de blessure, désinfectez bien votre plaie.

 

Les courants sont très présents en Martinique

 

Danger courant

Courant marin Martinique

Les spots de surf de la Martinique sont particulièrement sensibles aux courants marins. Petite précision pour les débutants : lorsque vous êtes pris dans un courant, il est totalement inutile de lutter contre lui. Mieux vaut se laisser emporter jusqu’à ce qu’il s’affaiblisse et profiter de cet instant pour y échapper.

Les spots tel que l’Anse Charpentier, Pelle-à-Tarte ou encore Basse-Pointe présentent des courants très dangereux qui nécessitent une expérience et une attention particulière. Au spot de l’Anse Charpentier la baignade est interdite car le courant emporte vers le large. A Pelle-à-Tarte, certains jours sont particulièrement dangereux pour se mettre à l’eau. Concernant le spot de Basse-Pointe, prenez-garde de contourner le courant pour ne pas vous retrouver projeté.e contre les rochers (point-break).

En ce qui concerne les autres spots, ils présentent également une sensibilité particulière aux courants. La gestion des courant est une particularité de la pratique du surf en Martinique. Tenez en compte dans votre approche des spots de surf martiniquais.

 La Martinique entre en période cyclonique d’Août à Novembre, quelle conséquence pour le surf ?

surf Martinique danger cyclone

Cyclone

Vos vacances se déroulent durant le mois d’Août ? Pas de panique, surfer est totalement possible durant cette période.  Une particularité de la période cyclonique : c’est tout ou rien. Je m‘explique, les cyclones prennent généralement naissance dans l’océan Atlantique. Le cyclone doit être suffisamment loin pour que l’île ne subisse pas ses vents violents, mais suffisamment près pour que les spots de la Martinique bénéficient de la houle qu’il génère. Lorsque ces conditions sont réunies, les sessions sont mémorables (réservées aux surfeurs très expérimentés). Aussi, les cyclones peuvent apporter une houle d’Ouest, très rare et très convoitée, elle permet de surfer dans toute la Martinique, la côte Caraïbe comprise.

Dans le cas d’un cyclone trop proche, les vents violents rendent les spots impossibles à surfer. En l’absence de cyclone, certains jours peuvent être flats.

Les spots de surf du Sud Martinique sont principalement des shorebreak

 

Danger shore break

Shore break Grande Anse du Diamant

La majorité des vacanciers choisissent le sud pour profiter des belles plages paradisiaques. Les spots du sud sont alors, bien qu’ils soient moins réputés, plus faciles d’accès. La Grande Anse du Diamant, l’Anse Cafard et l’Anse Trabaud représentent notamment des possibilités pour les sudistes.

Néanmoins, même si les vagues ne sont généralement pas très grosses, ces spots sont des shore break radicaux. Le shore break est une vague puissante qui casse au bord. La majorité des accidents graves en surf se déroulent dans ce genre de vague : Traumatismes crâniens, blessures ouvertes… Attention aux shore break, ils cachent parfois bien leur jeu !

En conclusion, le danger n’est pas forcément là où on l’attend. Si les requins n’ont jamais fait de mal à personne en Martinique, les récifs, les courants, les cyclones et les shore breaks représentent eux un véritable danger pour les surfeurs. Alors restez prudent et informez-vous bien avant de partir au line-up !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de vous identifier * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.