FR | EN |

Dévoluy


Partez à la découverte du massif du Dévoluy sur les conseils de Frédérique, exploratrice passionnée de cette région

Frédérique

Je suis Frédérique, exploratrice au Dévoluy

APPELEZ-MOI!

Croyez-moi j’en connais un rayon sur les randonnées à ne pas manquer, les pistes à dévaler, les meilleurs spots pour boire un vin chaud ou déguster une raclette et bien sûr les plus beaux chalets où séjourner dans le Dévoluy !

La biographie de Frédérique, exploratrice Dévoluy


Il était une fois, Louis, Patricia, Alain et Fred, tous amoureux du massif du Dévoluy. Louis, natif du Dévoluy, fait la connaissance de Patricia en 1982. Venue de Loire atlantique pour une faire une simple saison en station, elle n’en repartira pas et épousera Louis (et le Deévoluy) ! Ensemble, ils investissent dans une petite agence de locations, puis des magasins de location de skis et école de ski. Alain, quand à lui, originaire du sud ouest, fait une carrière dans la gendarmerie. Après un passage en outre mer, il arrive en 2008 en tant que chef de brigade dans le Dévoluy, qu'il connaît déjà depuis plus de 30 ans. En fin de carrière, il choisi d'investir dans le secteur privé et développe des services de conciergerie et ménage. Fred, quant à elle est d'origine lyonnaise. Elle aura l'occasion de partir au ski quelques jours, avec des amis sur la station de Superdévoluy. Séduite par les grands espaces montagneux, elle choisi de s’installer dans cette région de liberté et de bien-être. Elle y vit avec sa famille depuis 30 ans. Très impliquée dans le développement de la commune, via notamment son emploi au sein de la Mairie pendant plusieurs années, elle rejoint finalement Louis, Patricia et Alain dans l’aventure. Ensemble, ils allient leurs savoir-faire pour vous offrir le meilleur du Dévoluy.

3 questions inside à notre exploratrice !


Pourquoi le Dévoluy ?

Le Dévoluy est un immense terrain de jeu au cœur d’une nature préservée. C'est l'une des plus grandes stations de ski des Hautes-Alpes, à proximité des grandes villes comme Aix-en-Provence, Grenoble ou Marseille. Facile d’accès et pourtant préservé, le Dévoluy gagne à être connu pour son authenticité où tourisme et agriculture ont su trouver leur place. L'ensoleillement, l'air pur, la diversité des paysages et activités sont autant d'atouts qui participent au rayonnement de cette destination. Enfin, les deux saisons, hiver et été, si différentes mais tout aussi agréables permettent de satisfaire les attentes de nombreux voyageurs tout au long de l'année.

Quand est ce qu'on part dans le massif du Dévoluy ?

Pour ceux qui préfèrent les sports d’hiver, la saison débute mi-décembre pour se terminer mi-avril. En décembre et janvier, la température peut descendre jusqu'à -20°. La neige est attendue pour le plus grand plaisir des skieurs. Puis quand arrive le mois de mars, les journées se font plus douces et ensoleillées. La neige est fraiche et moelleuse. Le mois d’avril arrive permettant de pratiquer le « ski de printemps » : ski le matin et bronzette l’après-midi en terrasse. Pour ceux qui aiment la montagne en été, les mois de juillet et août offrent de belles journées rayonnantes et des soirées fraiches. En fait, il fait bon partir dans le Dévoluy toute l’année !

Ton plus beau souvenir dans le Dévoluy ?

Parmi tous mes magnifiques souvenirs, le plus beau reste quand mon mari m'a emmenée pour la première fois au Pic de Bure. C’est un sommet qui culmine à 2709 m d'altitude, et qui me semblait tellement inaccessible, vu d'en bas ! Nous avons pris le téléski du "Pierra", puis nous avons déchaussé pour grimper sur environ 100m. Nous avons passé une main courante, monté des "escaliers" taillés dans les pierres. En me retournant, une vue impressionnante s’est dévoilée à moi. J'avais vraiment pris "de la hauteur". L'ascension n'était toutefois pas terminée ! Nous avons poursuivi notre montée encore quelques mètres puis rechaussé nos skis. C'est à ce moment là qu'un paysage lunaire, sorti d'un autre monde s’est dressé devant moi : le plateau de Bure...immaculé de blanc, avec de drôles de paraboles d’une dimension impressionnante. Magique, une vraie bouffée d’oxygène !