Que rapporter de Martinique ?

quoi-acheter-en-martinique
Que ramener de Martinique dans sa valise ?

Que rapporter de Martinique ? Lissa, notre exploratrice Martinique a bien voulu nous dire ce qu’elle emportait dans sa valise lors de ses voyages loin de son île natale !  Et oui, vous voyez la tête épanouie de la dame sur la photo d’en dessous ?

Et bien, c’est Lissa, notre exploratrice Martinique  qui vous conseille sur nos locations de vacances en Martinique ! Elle a rejoint notre équipe en décembre 2016 après avoir décroché son diplôme de sciences politiques à Lyon. Pour pouvoir poursuivre son cursus universitaire , elle a dû quitter la Martinique…alors autant vous dire qu’elle n’a pas toujours eu le smile au moment du départ. Du coup pour se donner du courage elle emportait dans sa valise des petits morceaux d’île ! #vismaviedelissa

Lissa, exploratrice Martinique VillaVEO

Lissa, exploratrice Martinique

Que rapporter de Martinique ?

Pendant ces 4 années, je suis rentrée chaque été, et parfois plusieurs fois pendant l’année, tant ma Martinique me manquait. Irrémédiablement, avec moi au retour, il devait y avoir:

1. Du rhum, bien sûr. Article indispensable. Et personnellement, tant qu’à faire, je ramenais des « cubis » entier de trois litres. (Oui, l’hiver est d’autant plus rude quand on est loin de chez soi…)

2. De la sauce ! Des épices ! Du PIMENT ! De quoi donner du goût à mon plat de pâtes quotidien (et me changer de la soupe en brique…)

3. De la « Caresse Antillaise », la boisson locale aux fruits. Fierté PIL(*) (Produit de l’industrie locale).

4. Du café : autre pan de patrimoine local avec son arôme incomparable et sa suave odeur.

5. Des photos : des dizaines et des dizaines de photographies de plages, de paysages, de moments inoubliables.

6. De la lecture. Rentrer à la maison c’est aussi piquer des vieux bouquins dans la bibliothèque familiale, riche en auteurs caribéens: de la poésie avec D. Walcott, les nouvelles péripéties des héros R. Confiant… de quoi me faire rêver une fois partie.

7. Des bonnes grosses marques de bronzages. Pas de petites traces timides ! Plutôt de quoi faire savoir où j’ai passé mes vacances.

8. Du sable. Parfois malgré moi : un maillot qu’on a oublié de rincer, quelques grains restés coincés sous mes tongs, le sac de plage encore gorgé…

9. Un nœud dans la gorge. Cette émotion de nostalgie intense au moment de passer la barrière de la douane en laissant famille et amis (et même mon petit yorkshire) derrière moi.

10. Du soleil. Dans mon coeur, dans mes yeux, dans ma tête (et sur mes coups de soleil…).

…ça vous parle ? Vous aussi vous avez parfois eu à quitter votre île bien aimée ? Et dans votre valise à vous…il y avait quoi ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de vous identifier * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.